Lyon 1965

J’ai connu Lyon en 1965, et c’était une ville loin d’être aussi belle qu’aujourd’hui. On traversait de vieux quartiers insalubres, décrépits, pour se rendre dans un vieil hôpital en haut de Fourvière, où l’on tentait à l’époque de greffer des organes de chimpanzés sur des humains.

Publicités